Le Volapük, combien de formes verbales?

On dit que le volapük a plus de cinquante mille formes verbales.
Sagoy das volapük labon mödikum ka luldegmil värbafomis.

Examinons cela! Xamolsöd  ati!

Notre référence (consultable ce jour, sans garantie pour la suite)
Jon obas (kontolöla adelo, no labos garani  fovo)
(en Espéranto) Enkonduko al Volapuko de Ed.Robertson
(Sperantapüko) Ninduk Volapuka fa Ed.Robertson

http://mi.anihost.ru/Volapuk/Esperant/robert.htm

donne même le chiffre de cinq cent mille.
givon sägö mödi: lultummil.

Le verbe en volapük a =8= temps:
(1) présent,   marqué par -a- (ou le plus souvent rien du tout)
(2) imparfait, marqué par -ä-
(3) parfait,   marqué par -e-
(4) futur,     marqué par -o-
(5) futur parfait,  ” par -u-
(6) plus-que-parfait,”par -i-
(7) futur antérieur, “par -ö- ainsi que
(8) futur antérieur parfait, marqué par -ü-.

Il a la possibilité de constuire un passif en préfixant -p-. =2= possibilités.

On peut marquer un aoriste en utilisant -i-. =2= possibilités.

On peut utiliser la syllabe -li- pour l’interrogatif. =2= possibilités.

L’impossibilité est indiquée par le subjonctif -la-. =2= possibilités.

Il y a =5= modes:
(1) indicatif
(2) conditionel marqué par -öv-
(3) optatif (impératif du souhait) marqué par -ös-
(4) impératif normal, marqué par -öd- ainsi qu’un
(5) jussif (impératif impérativement impérieux: Ou je l’imprime sur ta face!).

Et maintenant les pronoms. J’en compte =15= qui puissent être collés au verbe pour le conjuguer:

                   singulier             pluriel
1-ère personne     (1)     ob            (2)     obs
2-ème personne     (3,4,5) ol, or, og    (6,7,8) ols, ors, ogs
3-ème personne
    "  masculine   (9)     om            (10)    oms
    "  féminine    (11)    of            (12)    ofs
    "  neutre      (13)    on            (14)    ons
    "  syntaxique  (15)    os

On a enfin les infixes -ik- et -ük- permetant de changer la transitivité des
verbes (=3= possibilités).

Cela nous fait jusqu’à présent:

[temps]x[passif]x[aoriste]x[li]x[la]x[mode]x[pronom]x[transitivité]
=      8  x  2  x  2  x  2  x  2  x  5  x  15  x  3
= 28800.

Il convient d’ajouter les participes (ils se terminent on -öl-) et se comportent
comme des adjectifs (ils se déclinent en =4= cas et =2= nombres).
On peut laisser tomber l’interrogatif et le subjonctif et ne reternir des modes
que les non-impératifs; les pronons ne jouent pas non plus:

[temps]x[passif]x[aoriste]x[mode]x[transitivité]x[cas]x[nombre]
=      8  x  2  x  2  x  2  x  3  x  4  x  2
= 1536.

On ne doit pas non plus oublier l’infinitif qui, certainement, peut garder les
temps, ainsi que les marques du passif et de l’aoriste. La transitivité reste:

[temps]x[passif]x[aoriste]x[transitivité]
=      8  x  2  x  2  x  3
= 96.

Cela nous donne un grand total de 30432 formes verbales. Je ne veux pas exclure d’avoir oublié l’une ou l’autre dimension qui multiplierait encore ce nombre: Je suis un débutant en matière de Volapük et peut-être devrai-je revisiter ce billet à l’avenir!

Glidis!

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s