Glidis

est le mot pour se saluer en Vp.

Glid rappelle l’anglais to great et l’allemand grüssen. C’est la racine du mot glidis. Le i et le s de la fin sont respectivement demandés par la grammaire et recommandés par l’excès de salutations disponibles:

  • Un i pour l’accusatif (l’Espéranto fait pareil et met aussi le n de l’accusatif à saluton). Il paraît que c’est parce “salutations” tout seul est là parce qu’il y a implicitemnt une phrase complete du genre “revevez mes salutations” ou “je vous adresse mes salutations” dans la tête du locuteur, mais qu’il est tellement fainéant qu’il n’arrive á baragouiner que “salutations”. La qualité d’objet direct du mot salutations n’est pas perdue avec “je vous adresse mes”, il convient donc d’en marquer l’accusatif avec un i.

Et

  • un s parce que j’envoie plusieurs salutations à la cantonnade et pas qu’une seule. Les volapükistes sont riches en salutations. Et pauvres en amis volapükistes à saluer, malheureusement.

Voilà, on sait saluer (glidön) en Vp. On peut saluer de la même manière pour se quitter.

Glidis!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s